Signification des voyants de la nissan qashqai

Les voyants de la nissan qashqai sont des signaux d’alerte qui vous permettent de connaitre l’état de votre véhicule. Leur fonction est de vous prévenir en cas de problème. Ces voyants sont des indicateurs de vous dire que votre véhicule a besoin de soins. Dans cet article, nous allons vous expliquer la signification de chaque voyant de votre nissan qashqai. Vous aimerez aussi peut-être lire cet autre article sur les voyants de tableau de bord.

Le rouge est le voyant d’alerte le plus grave que vous pouvez voir sur le tableau de bord. Il peut s’agir par exemple du voyant de pression d’huile ou de celui de la batterie. Dans tous les cas, il est impératif d’arrêter le véhicule et de procéder à une vérification immédiate.

En revanche, le voyant jaune correspond à une alarme moins grave. Il peut par exemple s’agir du voyant de la ceinture de sécurité ou encore du voyant de la température du liquide de refroidissement. Si vous voyez ce voyant vous pouvez rouler mais il est vivement recommandé de vous arrêter dès que possible pour procéder à la vérification du système.

 

Nissan Qashqai : témoin de pression des pneus

En fonction des modèles, l’indicateur de pression des pneus (TPMS) se situe dans le tableau de bord de la Nissan Qashqai, ou bien sur la console centrale. Selon le modèle, le système est activé après une à trois minutes de route, ou après un kilomètre parcouru. Le témoin de pression des pneus de la Nissan Qashqai se présente sous la forme d’une jauge affichant une roue. Le témoin de pression des pneus de la Nissan Qashqai peut être accompagné d’une inscription ‘Tire Pressure’ ou ‘Pneu’. Quand le témoin de pression des pneus de la Nissan Qashqai s’allume, cela signifie que l’une des roues n’a pas la pression recommandée pour la sécurité et la performance du véhicule. La pression recommandée de la roue est inscrite sur le véhicule, dans le manuel d’utilisation, ou sur la portière du conducteur. En cas de doute, le constructeur Nissan préconise une pression de 2,3 bars. Cela peut être dû à un pneu crevé, ou un pneu qui a perdu de la pression. Il est conseillé de vérifier les pneus avec un manomètre. Il est possible de vérifier la pression des pneus de la Nissan Qashqai gratuitement dans la plupart des stations-service.

Nissan Qashqai : témoin de liquide de refroidissement

Le témoin de liquide de refroidissement se présente sous la forme d’un thermomètre. Lorsque le témoin de liquide de refroidissement de la Nissan Qashqai s’allume, cela signifie que la température du moteur est trop élevée. Le témoin de liquide de refroidissement de la Nissan Qashqai peut s’allumer à cause de l’accumulation de saleté sur le radiateur, d’une défaillance du ventilateur du radiateur, d’une défaillance du relais du ventilateur du radiateur, d’un défaut du thermostat, ou d’un niveau de liquide de refroidissement trop faible. En cas de problème, il est conseillé d’arrêter le véhicule et d’attendre qu’il refroidisse avant de rouler à nouveau. Le témoin de liquide de refroidissement de la Nissan Qashqai peut s’allumer de façon temporaire lors d’une montée en régime du moteur, ou d’une montée en température.

Nissan Qashqai : témoin de niveau d’huile

Le témoin de niveau d’huile de la Nissan Qashqai se présente sous la formre d’une jauge qui affiche la quantité d’huile dans le moteur. Le témoin de niveau d’huile de la Nissan Qashqai peut s’allumer pendant que le moteur tourne, ou pendant que le véhicule est éteint. Le témoin de niveau d’huile de la Nissan Qashqai peut s’accompagner d’un message d’alerte sur l’écran du tableau de bord. Le message d’alerte peut être situé en haut, en bas, à gauche, ou à droite de l’écran. Le témoin de niveau d’huile de la Nissan Qashqai peut s’allumer à cause d’un niveau d’huile trop faible, d’une fuite d’huile, ou d’une défaillance du capteur de niveau d’huile. Pour vérifier le niveau d’huile de la Nissan Qashqai, il faut attendre que le moteur soit à température. Ensuite, il faut couper le moteur, positionner le véhicule sur une surface horizontale, et ouvrir le capot. Il faut ensuite retirer le bouchon de vidange, et repositionner le bouchon sans trop le serrer. Ensuite, il faut attendre 30 secondes, et retirer le bouchon de vidange. Le niveau d’huile est correct s’il se situe entre les repères ‘min’ et ‘max’. En cas de besoin, il faut rajouter de l’huile. Il faut rajouter de l’huile uniquement dans les cas où le niveau est insuffisant, et jamais pour faire baisser le niveau. Il faut remettre le bouchon de vidange, et refermer le capot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.